Comment rétrograder une voiture correctement ?

rétrograder voiture

En conduite, rétrograder voiture est crucial afin de conduire de manière plus sûre. En effet, plusieurs ne savent pas comment ça se passe correctement. A titre d’exemple, à l’approche d’un feu, nous avons tendance à appuyer sur l’embrayage puis sur le frein. Comment rétrograder une voiture correctement ?

Cet article dispose des informations instructives pour vous permettre de conduire en toute sécurité.

Rétrograder voiture : utiliser le frein moteur est-il possible ?

 

Si nous atteignons un feu de signalisation, avec la troisième vitesse, vous pouvez simplement appuyer sur l’embrayage avant de freiner. Mais plusieurs ne le fait pas correctement pour rétrograder. Pour ne pas trop utiliser les freins, ainsi que pour rétrograder plus en toute sécurité, il est indispensable d’utiliser le frein moteur.

Au moment où l’on approche d’un feu tricolore en troisième vitesse, il faut faire une réduction à l’avance. Appuyez sur l’embrayage quand vous roulez entre 30 et 40 km / h et passez en deuxième vitesse. Ainsi, vous userez moins les freins. Car vous pouvez réduire progressivement la vitesse grâce au frein moteur. La conduite sera donc plus douce et plus économique. Puisque vous appuierez moins les freins, vous empêchez votre voiture de vibrer et la distance de freinage sera réduite.

Par conséquent, pour rétrograder voiture, utiliser le frein moteur est donc idéal. Rétrograder votre véhicule , vous prévient des dangers de circulation. Néanmoins, vous êtes plus prudents si vous l’accompagner des règles de priorité, car les deux vont de paire en circulation. Ainsi vous vous protégez sans oublier les autres usager de la voie.

Étapes à suivre pour rétrograder voiture 

rétrograder voiture

La première étape à suivre pour rétrograder voiture consiste à arrêter d’accélérer (décélérer) et à mettre le pied sur le frein. Vous appuyez doucement dessus, en abaissant ainsi la vitesse à environ 30 km / h. En même temps que vous freinez, vous devez appuyer sur l’embrayage et passer en deuxième. Il est important que les deux actions, le freinage et le changement de vitesse, soient coordonnés. Car cela réduira de moitié le temps.

Ensuite, il faut relâcher l’embrayage doucement et en deux parties. Dans la première partie on soulève jusqu’au point de frottement. C’est-à-dire jusqu’à ce qu’on commence à entendre le bruit du moteur. A ce moment on immobilise la pédale pendant environ 1 seconde. C’est le moment le plus important car il permet une réduction en douceur. La deuxième partie doit être libérée. En le faisant, le mécanisme d’embrayage sera totalement engagé sans être endommagé. Cette partie doit être libérée plus rapidement que la première.

Détails à considérer pour rétrograder voiture

Si le freinage est en dessous de 30 km / h, rétrograder voiture n’a plus de sens. Car on peut circuler si lentement au point où le frein moteur ne retiendra pas le véhicule. Si vous considérez que vous n’aurez pas le temps de faire la réduction, il vaut mieux ne pas le faire. Vous pouvez simplement appuyer sur le frein jusqu’à ce que la voiture perde de la vitesse, puis appuyer sur l’embrayage. Faites attention au changement de 3eme vitesse en 2eme. Car il est très courant de se confondre et de mettre la 4eme.

Conclusion

Rétrograder une voiture, nous permet d’être prudents lors de la conduite. Avant de s’arrêter, vous devez diminuer votre vitesse en passant à la seconde (ceci doit se faire à environ 50 mètres de l’endroit). Dans les premières phases d’apprentissage en vue d’obtenir le permis de conduire, il est conseillé plus tôt, environ 100 mètres. Car la séquence de mouvements ne pourra pas être exécutée avec suffisamment de fluidité. Peu à peu elle sera automatisée et elle sera effectuée de manière plus intuitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *