19 Quai Du Général Leclerc

89300 JOIGNY

09 70 35 46 70

Conduite accompagnée à Joigny

L’ABC de l’AAC :

La conduite accompagnée est une formule qui roule.

Depuis 1990, de plus en plus de futurs automobilistes suivent l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC), une filière qui permet d’apprendre à conduire dès 16 ans.

Mode d’emploi :

La conduite accompagnée

Formation au code (Saint-Julien-Du-Sault)

Les accidents de la route représentent la première cause de mortalité chez les jeunes.

Pour pallier à leur manque d'expérience sur la route, les pouvoirs publics ont mis en place depuis 1990 l'Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC).

Ce programme permet aux jeunes (dès 16 ans), d'acquérir progressivement de meilleurs réflexes sur la route, et une plus grande maîtrise de leur véhicule, sous la tutelle d'un accompagnateur.

En quoi cela consiste ?

Le jeune élève-conducteur va suivre l’apprentissage de la conduite auprès d’une auto-école agréée, dans les mêmes conditions qu’un jeune de plus de 18 ans qui souhaite obtenir le permis B.

La grande différence des deux formules se fait par la présence d’un accompagnateur, pour l’apprentissage anticipé à la conduite. Il suffit de désigner à l’avance une personne de votre entourage, (un parent le plus souvent) qui vous encadrera lors de votre conduite.

Permis à 1€ (Joigny)

Cette personne doit répondre à certains critères : être âgée de plus 28 ans et être titulaire du permis depuis plus de 3 ans, et ne pas faire l’objet de condamnation grave, ni de procédure de suspension ou de retrait de permis.

Elle se déroule en trois grandes étapes :

La phase initiale d'apprentissage

Il est obligatoire de suivre la formation, comme tout élève qui s'inscrit pour le permis de conduire.

Celle-ci se compose de deux parties : une partie théorique avec l'examen du code de la route, et une partie pratique en suivant les leçons de conduite.

À l'issue de cette formation, si l'élève réussit son examen du code de la route et qu'il donne satisfaction au volant du véhicule, le jeune apprenti se voit délivrer une attestation de fin de formation.

À partir de ce moment, il peut conduire accompagné de la personne nommée dans le livret d'apprentissage.

La conduite accompagnée

Désormais vous pouvez donc conduire sous le regard d'un parent.

L'AAC détermine un nombre minimum de kilomètres à effectuer, avant de pouvoir se présenter à l'examen de conduite du permis B (pas avant 18 ans).

Vous devez rouler 3 000 km accompagné, sur une période de 1 à 3 ans (durée maximum de validité de votre code).

Fort de l'expérience engrangée sur la route pendant ces 3 000 km, le conducteur est à priori apte à passer à l'examen de conduite.

Qui peut en bénéficier ?

Pour s'inscrire à la conduite accompagnée, il suffit d'avoir plus de 16 ans. Cette formation n'est pas réservée uniquement aux jeunes de 16 ans, on peut en bénéficier à tout âge.

Optimiser la réussite à l’examen

Stage récupération de points (Migennes)

Depuis 1990, environ un million de jeunes ont choisi cette formation. Un choix plutôt judicieux puisque 13 4514 880 jeunes conducteurs, expérimentés d’au moins une année de conduite accompagnée, passent avec succès l’épreuve de la conduite pour l’obtention du permis.

Quant aux candidats de la filière traditionnelle, leur taux de réussite stagne à seulement 50% à l’examen.

Sécurité : moins d’accidents

Les statistiques démontrent que les jeunes conducteurs de l’AAC ont 4 à 5 fois moins d’accidents que les conducteurs novices issus de la formation traditionnelle, dans la même tranche d’âge.

L’apprentissage anticipé de la conduite est une formation qui se projette sur le long terme.

Permis de conduire Joigny